CONNEXION

INSCRIPTION

créer un compte

rapide et gratuit !

Nouveautés en préparation ajoute glapatsnap sur ton snapchat !

Rejoins Glapatate sur Twitter Rejoins Glapatate sur Snapchat Rejoins Glapatate sur Facebook

connexion

annuler

Ce site utilise des cookies pour une navigation optimale et des cookies tiers pour une expérience personnalisée.

Témoignages - Interview - Archives - Ton article 

Bi, c'est ma vie !

12 janvier 2009 publié dans temoignages

Hisbook jeune bisexuel de 14 ans témoigne de la difficulté qu'il a à définir sa sexualité à double facettes.

"Bisexuel !? Mais c'est génial ! Tu as deux fois plus de chance !".

J'entends ces mots qui résonnent encore et toujours et je revois ces gens, des amis, qui se font l'écho d'une rumeur tellement rumeur... Le "cul entre deux chaises", je ne sais si je dois me lever et choisir où m'asseoir ou simplement me laisser choir...

Tourné vers les hétéros, je me sens un animal de cirque. Du coup je fuis chez les homos, sans vraiment savoir où je vais... Je suis en quête d'un monde qui me ressemble et ne vois que deux bulles tangentes... Un point commun, un seul, entre ces deux mondes ! Un point minuscule qui ne me suffit pas.

- Tu auras des enfants mon fils ! - Mais oui papa ! ça t'embêterait si la mère était un "mâle" ?
- Pardon, tu disais ? - Rien papa, rien...

Je veux crier sur les toits, à qui voudra entendre, ce que je perçois en moi... Mais suis-je sûr de ce que je suis ? Comment demander aux autres d'accepter alors que je ne me connais pas moi-même ? Alors je la ferme ma belle gueule, ma grande gueule ! Pourtant "là-haut" ça cogite : le cerveau en ébullition, je me décide à me confier, à parler de tout à un adulte prétendument apte à m'aider. Et là ? Incompréhension ! L'adulte me répond que cette connaissance de moi vient de mon jeune âge : "Tu te cherches..." Une autre phrase que je ne peux plus entendre ! Oui, je cherche... Mais pas moi, non ! Je cherche à m'accepter, à envisager un futur, une vie... Car devant moi ne s'étend que l'Immensité de l'Incertitude...

Comment faire face au doute ? S'il y a quelques jours de cela, je doutais de ma sexualité, aujourd'hui je doute de l'épanouissement que m'offre cette sexualité... A l'instar de certains homos qui voudraient être hétéros, moi je voudrais l'Unisexualité... Peu m'importe que ce soit l'hétérosexualité ou l'homosexualité, je veux que "On" fasse ce choix à ma place ! Ce "On" sera peut-être l'Amour..? Comme je l'attends ! Et si je me trompais ? Si l'Amour ne constituait qu'un piètre guide ?

Dois-je encore avoir confiance en l'Inconnu ? Dois-je m'abandonner aux aléas de la Vie et laisser faire le temps ? Si je le dois, je ne le veux pas ! Je veux Tout, tout de suite : une solution, maintenant ! Marre des dents de scie, du slalom géant !

Être bi, ce n'est pas un cadeau ! Être bi, c'est rester incompris, "rejeté"... C'est ne jamais trouver sa place ici-bas puisque ni les hétéros ni les homos ne nous acceptent entièrement... Et puis, les acceptons-nous, nous ? Probablement pas ! Moi je ne me sens à mon aise dans aucun des deux milieux ! Être bi c'est être seul, isolé... Sans pouvoir côtoyer quelqu'un comme soi..

Chaque bi est différent et vit différemment sa bisexualité... Certains ne veulent d'ailleurs pas la vivre... Et pourtant, il est complexe et malsain de se soustraire à ses sentiments ! Alors comment se trouver une place dans cette société ? Une société qui ne nous reconnaît d'ailleurs pas ! Et, pour citer une phrase de la célèbre comédie musicale "Starmania" : "Qui nous dira ce qu'on fait là dans un monde qui ne nous ressemble pas ?" En fait je m'en fiche ! Je ne veux même pas connaître la réponse ! Je veux juste qu'on me dise comment faire "là" pour vivre ici-bas, dans ce monde qui ne me reconnaît pas ? Je ne me reconnais pas moi-même !

Alors même si être double sème le trouble, être bi c'est Ma Vie ! Si tout ceci ressemble à une pauvre complainte, je m'en excuse... Mais mettre des mots sur ses sentiments soulage tant ! Peut-être ne comprendrez-vous d'ailleurs rien à mon baratin ! Tant pis ! Je l'aurais dit ! Ce qui pousse dans la tête n'est jamais très simple...

Rédigé par HISBOOK - url : http://redaction.glapatate.net/temoignages-34.html

Les commentaires des glapers...

Gidibulle 21 avril 2009    

J'ai ressenti la même chose lorsque je "me cherchais" moi aussi, et tu verras que finalement, le plus dur n'est pas de se faire accepter mais de s'accepter soi-même tel qu'on est, sans se dire qu'on est différent.
Attention aussi à ne pas chercher l'amour pour se rassurer, c'est comme ça qu'il sera un , car la personne que tu trouveras pourrait être une personne peu scrupuleuse, et dans ce cas tu te tourneras, peut-être même inconsciemment, vers le sexe opposé à la personne que tu a aimé, si votre relation se finit mal.
Enfin, sache qu'être bi n'est pas un cadeau, c'est une partie de toi; et tu es ce que tu es, malgré ce que tu penses, malgré ce que les autres pensent; ne rejette pas cette partie de toi, qui fait ton unicité et ta richesse en comparaison à ceux qui t'entourent et ne te comprennent pas.

IzCrazy 8 juillet 2010    

Putain, je vais chialer ! C'est pareil pour moi, je suis bi aussi et j'ai cette même impression de "cul entre 2 chaises", que suis-je ? bi ? gay ? hétéro ? un peu de tout ça ? probablement ... mais est-ce qu'il faut choisir ? on dirait bien que oui mais je ne veux pas, je ne peux pas ! Parfois je me dit qu'en fin de compte je dois bien être lesbienne, que ma bisexualité n'est qu'une étape puisque je l'ai "découverte" récemment (environ 1 an), mais au fond je sais que j'aime aussi les hommes, et même les trans, les trav, ftm, mtf, intersex et tout ça, tout ceux qui ne rentrent dans aucune "case", un peu comme moi ! et puis d'abord pourquoi mon ordi souligne en rouge trav et trans ?! Ils existent, ce ne sont pas des fautes d'orthographe, des erreurs ! Bref je m'éloigne un peu du sujet ... Tout ça pour dire que je comprends vraiment ton mal-être parce que les bi et plus généralement tous ceux qui ne rentrent pas dans la binarité des genres et des orientations sexuelles ne sont même pas mal considérés : ils, elles, yels, nous ne sommes pas considérés du tout ! POURQUOI ?

Kubo92400 30 mars 2012    

Wow, enfin quelqu'un qui comprend ce que c'est d'être bi! Je me suis reconnu dans tes phrases, si bien exprimés, merci pour tes mots, je sais que c'est pas facile, surtout quand on nous met la pression tt le temps: se marier, avoir des gosses, faire le choix mec ou fille?! Par contre moi je suis content de ce que je suis et comme toi, je crois bien que ça sera mon coeur qui décide, en tout cas je l’espère... mais en attendant profitons de la vie et baisons toute la nuit :p

Réf à Gidibulle, j'aime bcp cette phrase; "Sache qu'être bi n'est pas un cadeau, c'est une partie de toi; et tu est ce que tu est, malgré ce que tu penses, malgré ce que les autres pensent; ne rejette pas cette partie de toi, qui fait ton unicité et ta richesse en comparaison à ceux qui t'entourent et ne te comprennent pas."

Bonne chance à toi, j’espère que tu te trouveras!

Connecte-toi pour laisser un commentaire.

La phrase du jour !

Les mois passe et l'émoi passe !

Propose ta phrase - Vote

sexualité jeunes - témoignages - articles - rencontres jeunes gay - forum - horoscope gay - contact
trouver une association gay en France - site de rencontres tolérant